Antoine Piron

Démarche artistique sur le thème La Cinquième Saison :

Un rhéokaliphore aux confins de l’Europe

La Cinquième Saison est la saison culturelle à venir, celle qui modèlera l’espace public avec les usagers, aidés par les artistes. Le rhéokaliphore est pour l’instant l’objet idéal, vertical, prenant peu de place, relativement fixe. Il invite à être travaillé : motifs géométriques simples, peinture acrylique, plaquettes amovibles permettant d’oeuvrer à l’abri.

De telles bornes peintes jalonnent l’espace, dans les confins et les lieux-frontières de l’Europe. De Lisbonne à Vladivostok ? Oui, il signale un état d’esprit ouvert sur les deux océans, donc ouvert au monde.

Il peut être déplacé aux abords d’une école, pour être amélioré tout au long de l’année, voire des années, en chaque lieu, sous l’égide d’un artiste plasticien ou d’un enseignant inspiré.

CV abrégé

Antoine Piron dit Agni est né en 1937 à Genève, y a poursuivi des études normales, a enseigné à l’Ecole des Beaux-Arts. Il a fondé le groupe Vaisseau qui continue à pratiquer la peinture murale et met en place actuellement le projet «Rhéokaliphore, de Lisboa à Vladivostok». AGNI peint, dessine et fabrique des objets artistiques depuis l’âge de 17 ans. Il expose environ tous les trois ans.

Antoine Piron dit Agni
Saubraz sur Aubonne (CH)
www.agni-peintre.com

www.ssbart-geneve.ch/agni_antoine_piron-meyer
(Société Suisse des Beaux-Arts)