Ahmad Motallayi

Démarche artistique sur le thème La Cinquième Saison :

La cinquième saison de l’humanité, fatiguée par la destruction et par la vie moderne, est une saison émotionnelle, qui n’existe pas dans les calendriers officiels. Cette saison témoigne aussi de façon symbolique et abstraite de la place laissée, au quotidien mais de manière sacrée, par l’humain à la nature.

Dans cette saison la nature est dans une quête parallèle pour survivre sur la planète, berceau de toute existence.

Avec ces deux images et par l’intermédiaire de la photographie, j’essaye de montrer cette saison émotionnelle et la lutte conjointe de l’humain et de la nature.

CV abrégé

Né en 1979 à Isfahan (Iran), Ahmad Motallayi est diplômé en design graphique (Tehran, Iran), en 2001. Il suit actuellement un Master en Arts Visuels à la HEAD (Genève).

Photographe et reporter pour divers médias en Iran et en Suisse, il est membre professionnel de Reporters Sans Frontières (RSF) et de l’Iranian Photo journalist’s Association (IPA).

Ses photographies ont été publiées et présentées en Iran, en Turquie, en Autriche, en Iraq, aux U.S.A, au Japon, en Russie, en Angleterre et en Suisse, notamment pour le Visual Communication Quarterly à Philadelphia (U.S.A), pour Images That Injure: Pictorial Stereotypes in the Media à Santa Barbara (CA-U.S.A) et pour Nuit de la photo 15 “The Persian mirrors” à la La Chaux-de-Fonds (CH).

Ahmad Motallayi
Freelance photographer, CH
www.fb.com/motallayi