Carmen Bayenet

Née en 1980 à Zarnesti (Roumanie)
Vit et travaille à Genève

FORMATION
2003
peinture et restauration d’icônes et fresques religieuses,
Faculté de Théologie Orthodoxe de l’Université Babes-Bolyai, Cluj (Roumanie)
1998
baccalauréat artistique, Cluj-Napoca (Roumanie)

THEMATIQUE
Revisiter des thématiques religieuses et mythologiques
DEMARCHE
Diplômée en Théologie Orthodoxe, section Patrimoine Culturel, de l’Université Babes-Bolyai, Cluj-Napoca, Roumanie, Carmen Bayenet réalise principalement des icônes subversives dans son atelier à Mottattom. Par leur facture, par leur très libre interprétation, l’artiste confère a ses œuvres une forme  contemporaine,qui ne manque pas d’humour et de distance critique. L’artiste invite ainsi le spectateur à une méditation sur les valeurs du passé et du présent, l’incitant par là à se projeter dans le futur.

Carmen est membre du collectif FAMO et membre fondatrice de l’association Affiche Sauvage.

son projet ART EN CAMPAGNE 2011, sur le thème:« Leurres et Lueurs »

Description technique de l’œuvre

Fresque acrylique sur bois, h: 2 m.; l:1 m., représentant le Christ en croix auréolé d’or, piétinant la mort, entouré de plantes et du firmament. L’œuvre est autoportante.
Le style graphique est inspiré des icônes sur verre de Transylvanie. Le visage du Christ est un trou ovale dans lequel le visiteur peut placer sa tête pour, s’il le souhaite, se faire prendre en photo et envoyer celles-ci à l’artiste qui les publiera sur son blog.

Description artistique de l’œuvre

Les humains sont attirés par les idoles comme les faucons par les leurres. Qu’elles soient antiques (p. ex. le veau d’or), moyenâgeuses (p. ex. les reliques des saints) ou modernes (p. ex. les stars du show business), elles nous ramènent toujours vers la captivité, nous détournent du chemin de la liberté.
L’œuvre est à la fois un leurre (fausse Sainte Croix, fausse icône) et une représentation d’un leurre récurrent dans l’histoire de la chrétienté européenne: la Sainte Croix, la couronne d’épine, le sang du Christ, le corps du Christ. Naturellement, l’objectif de l’artiste est de tourner en dérision ces leurres, avec l’espoir d’aider le visiteur à trouver le chemin d’une liberté authentique, qu’elle soit religieuse ou laïque.

Lien vers son site web: carmenbayenet.blogspot.com